Rechercher
  • Kattinge

ITINERAIRE DE PEINTRES EN NORMANDIE, CAROLLES ET LA BAIE DU MONT SAINT MICHEL

Dernière mise à jour : 16 févr. 2021

PATH OF PAINTERS IN NORMANDY, CAROLLES AND THE MONT SAINT MICHEL BAY.


Sur les traces des artistes des XIX et XX siècle aux environs de Carolles et dans la baie du Mont Saint Michel : naissance du tourisme balnéaire et installation d'une colonie de peintres.

On the traces of the artists of the XIX and XX century near Carolles and in the bay of Mont Saint Michel: birth of the seaside tourism and installation of a colony of painters.


Dans la baie et ses environs, les artistes dans la mouvance impressionniste y trouvent une lumière particulière.


Vers 1867 une route conduisant de Carolles à la plage permet un accès à la baignade et à la pêche à pied. Les villageois commencent à bâtir les premières cabanes de plage. La station balnéaire de Jullouville Edenville, anciennement Bouillon, naît en 1875 sur la volonté d'un élu : Armand Jullou. De nombreux travaux sont entrepris vers 1881 : construction des premières villas, d'une promenade en bord de mer et d'un casino, plantation de résineux. Ainsi commence la naissance des bains de mer.


En parallèle, l'essor du chemin de fer bat son plein ! De longs travaux sont entrepris. C'est en 1870 que le premier train entre à Granville et circule réellement dès 1871. C'est en 1908 qu'un train côtier dessert Jullouville et Carolles. Un viaduc a été édifié franchissant la "vallée des peintres". Ces lignes de chemin de fer ont largement contribué au développement du tourisme balnéaire.


L'essor de la peinture en plein air due à l'arrivée du tube de peinture et facilitée par le développement ferroviaire, favorise le développement d'une nouvelle colonie de peintres attirés par la beauté des sites. Dès 1860, de nombreux peintres, dont des suédois, viennent y séjourner.


Située à Carolles, la "vallée des peintres" prend son nom vers 1900 en raison des artistes qui y déposent leur chevalet. Cette vallée fut une grande source d'inspiration pour de nombreux peintres attachés à la région.


En 2020, deux nouveaux circuits touristiques dédiés aux peintres sont proposés par la région Normandie (destination impressionnisme").


  1. Un circuit s’articulant entre la plage, les falaises et la vallée des peintres. Huit lutrins remettent en situation des œuvres immortalisant les richesses touristiques de Carolles.

  2. Un parcours d'ateliers : douze haltes jalonnent une déambulation dans le village à la découverte des lieux de résidence d’artistes venus de tous horizons (Emile BAUDOUX, Pierre BERTHELIER, Jules BLANCHARD, Emile DARDOIZE, Edmond DEBON, Albert, DEPRÉ, René DURELLE, Per EKSTRÖM, Albert EWALD, Hulda SCHENSON, Ernest SIMON, Jacques SIMON et Maxime SIMON).

Dans la baie :

La ville de Saint Jean le Thomas fait état des peintres ayant séjourné dans la baie aux XIX et XX siècle (Jacques AURICA, Albert BERGEVIN, René DESSIRIER, André FARAULT, André GAGEY, Emile Le MARIE des LANDELLES, Cyprien Le VAVASSEUR, Madeleine LUKA, Claude REMUSAT, Michel VISCONTE, Philippe GENTIL, Sylvain ALLAIRE, Colette BESSE, Gérard CONOIR, Paul Hay, Christian TAROT, Ladislas KIJNO, Colette TCHIRIEFF).


La ville de Genêts mentionne aussi la présence de nombreux peintres dans la baie (Adolphe-Alexandre LESREL , Marie-Clémentine VALADE, dite Suzanne VALADON, Maurice UTRILLO, Séry OLIVIER, Alexandre Claude Louis LAVALLEY, André Guinebert).


In and around the bay, artists in the impressionist movement find a particular light.


Around 1867 a road leading from Carolles to the beach allows access to swimming and fishing on foot. The villagers began to build the first beach huts. The seaside resort of Jullouville Edenville, formerly Bouillon, was born in 1875 at the wishes of an elected: 'Armand Jullou'. A lot off works were undertaken around 1881: constructions of the first villas, a seaside promenade, a casino and the planting of softwood tress. Thus began the birth of the sea baths.


At the same time, the development of the railway were in full expansion! Long works are undertaken. The first train entered in Granville in 1870 and circuled as early as 1871. It was in 1908 that a coastal train served Jullouville and Carolles. A viaduct was built crossing the "valley of the painters". These railway lines have greatly contributed to the development of seaside tourism.


The rise of outdoor painting due to the arrival of the painting tube and facilitated by the railway development, favors the development of a new colony of painters attracted by the beauty of the sites. As early as 1860, many painters, including Swedes, came to stay.


Located in Carolles, the "valley of the painters" takes its name around 1900 due to the artists who deposit their easel. This valley was a great source of inspiration for many painters attached to the region.


In 2020, two new tourist circuits dedicated to painters are proposed by the region Normandie (destination impressionnisme").

  1. A circuit between the beach, the cliffs and the valley of the painters. Eight lutrins put works immortalizing the touristics riches of Carolles.

  2. A course of workshops: twelve stops mark a stroll in the village to discover the places of residence of artists from all horizons (Emile BAUDOUX, Pierre BERTHELIER, Jules BLANCHARD, Emile DARDOIZE, Edmond DEBON, Albert, DEPRÉ, René DURELLE, Per EKSTRÖM, Albert EWALD, Hulda SCHENSON, Ernest SIMON, Jacques SIMON and Maxime SIMON).

In the bay :


The city of Saint Jean the Thomas mentions painters who stayed in the bay in the XIX and XX century ((Jacques AURICA, Albert BERGEVIN, René DESSIRIER, André FARAULT, André GAGEY, Emile Le MARIE des LANDELLES, Cyprien Le VAVASSEUR, Madeleine LUKA, Claude REMUSAT, Michel VISCONTE, Philippe GENTIL, Sylvain ALLAIRE, Colette BESSE, Gérard CONOIR, Paul Hay, Christian TAROT, Ladislas KIJNO, Colette TCHIRIEFF).


The town of Genêts also mentions the presence of plenty of painters in the bay (Adolphe-Alexandre LESREL , Marie-Clémentine VALADE, dite Suzanne VALADON, Maurice UTRILLO, Séry OLIVIER, Alexandre Claude Louis LAVALLEY, André Guinebert).


Interprétations artistiques :


Normandie, baie de Jullouville, huile sur toile de lin. Normandy, Jullouville Bay, oil on linen canvas.

Normandie, baie du Mont Saint Michel, huile sur toile de lin, grand format. Normandy, Mont Saint Michel bay, oil on linen canvas, large format.

Normandie, Carolles, ancienne voie de chemin de fer, huile sur toile de lin. Normandy, Carolles, old railroad track, oil on linen canvas.

Normandie, baie du Mont Saint Michel, chemin Vauban. Huile sur toile de lin. Normandy, Mont Saint Michel bay, Vauban path. Oil on linen canvas.



Normandie, La Crête, baie de Jullouville, huile sur toile de lin. Normandy, La Crête, Baie de Jullouville, oil on linen canvas.


Normandie, Carolles la vallée de peintres de nos jours, huile sur toile de lin. Normandy, Carolles valley of painters nowadays, oil on linen canvas.


Normandie, Carolles coucher de soleil. Huile sur toile de lin. Normandy, Carolles sunset. Oil on linen canvas.





Aspect touristique:


http://www.paroa.fr/carolles/peintres.htm


http://www.paroa.fr/carolles/valleepeintres.htm


https://www.wikimanche.fr/Vall%C3%A9e_des_Peintres


https://www.wikimanche.fr/Parcours_des_peintres_de_Carolles


https://www.saintjeanlethomas.net/Les-artistes-de-Saint-Jean-le-Thomas_a62.html


http://www.ville-genets.com/fr/decouvrir/les-personnages-illustres.html


http://www.ville-genets.com/fr/decouvrir/les-personnages-illustres.html


http://www.carolles.fr/histoire-et-patrimoine.html


https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Paris_%C3%A0_Granville


https://cara-meuh.com/lart-a-la-ferme/


https://www.youtube.com/watch?v=S_xtPhu3LYY


https://www.youtube.com/watch?v=nCrdtrETljQ


https://www.youtube.com/watch?v=aW_AGUqCc8U


https://www.youtube.com/watch?v=z5AEfJXivpY


https://www.youtube.com/watch?v=_Bp6l2D-oWk


https://www.youtube.com/watch?v=_Bp6l2D-oWk


https://www.youtube.com/watch?v=KjQE5bqmmq0


https://www.youtube.com/watch?v=vtQp13DtXJ4



160 vues0 commentaire